Liste des produits de la marque : Isautier

Parti de Nogent sur Seine où la famille est installée, Louis Isautier arrive à Bourbon en 1832. Son frère, Charles le rejoint deux ans plus tard. A leur arrivée, l’île Bourbon compte plus de 200 usines rendues performantes par l’introduction de nouveaux procédés. Implantés dans le Sud, les frères Isautier se laissent entraîner par l’euphorie sucrière et font l’acquisition de leurs premières terres : c’est le début d’une saga réunionnaise. 

Installés dans l’île depuis 1832, les frères Isautier s’allient à une puissante famille de propriétaires terriens du Sud, les Orré. En 1835, Louis épouse Appolonie Orré. La cousine germaine de cette dernière, Antoinette Orré, devient en 1840, l’épouse de Charles. Associés en affaires, les frères et leurs épouses fondent en 1845 l’entreprise familiale, dont les activités se concentrent alors sur la production de sucre et de rhum. A la mort des deux frères, c’est Antoinette qui, aidée par ses trois fils, reprend les rênes de la Maison Isautier sous l’étiquette « Veuve Ch.Isautier et Fils ». Le rhum Isautier, conditionné en bouteille de grès, devient une valeur de référence.

En 1871, c’est encore elle qui installe la distillerie à l’angle du boulevard Hubert de l’Isle et de la rue du Canal Saint-Etienne, aujourd’hui rue Victor le Vigoureux. Le site sera complété par une usine sucrière au début du XXème siècle et raccordé à la ligne du Chemin de Fer de La Réunion.

L’exposition universelle de 1878 est la troisième exposition universelle de Paris. C’est là que la Maison Isautier, expose son rhum pour la première fois en dehors de La Réunion. La qualité de ses produits y est récompensée par une médaille, première d’une longue série obtenue lors des expositions universelles de 1878, 1889 et 1900.

1910, Alfred Isautier, petit-fils de Charles et Antoinette, rachète les parts de ses frères et fonde les Établissements Isautier. Il élargit les gammes notamment avec les recettes de punchs, introduit la fameuse bouteille triangulaire qui porte son cachet ainsi que la technique de la colonne à distiller et le chauffage à la bagasse. Enfin, il organise la distribution de ses produits au monde entier. Esprit novateur, négociant d’envergure, il est une figure majeure des Entreprises Isautier qui, sous son impulsion, abordent le nouveau siècle avec modernité.

Dans les années 1960-1970, les Établissements Isautier se lancent dans une diversification massive de ses activités. Les sous-produits de l’industrie sucrière connaissent alors plusieurs transformations : chocolats, confitures, vinaigres, parfums, encaustiques, bougies, matelas, aliments pour bétail...

Dans les années 80, la production se recentrera principalement sur le rhum. La liquoristerie Isautier se rapproche de la distillerie et s’installe sur un nouveau site, chemin Frédeline, à quelques pas du musée La Saga du Rhum.

L’usine est construite selon un cahier des charges tourné vers le développement durable. C’est dans ce cadre qu’a été développée la 1ère climatisation solaire de France.

Affichage 1-4 de 4 article(s)
Produit ajouté à la liste d'envies
Produit ajouté au comparateur

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation. Lisez notre politique de confidentialité.