Depaz Cuvée Victor Depaz
Rhums Vieux

Depaz Cuvée Victor Depaz

49,00 €
TTC Livraison sous 3 à 4 jours

Ce rhum vieux est issu de l'assemblage de cuvées sélectionnées, ayant vieilli minimum 3 ans en petits fûts de chêne américain. Ces barriques, bénéficiant d'une forte teneur en acides galliqueset en arômes vanillés, vont donner à la Cuvée Victor Depaz une belle robe, une grande complexité et un bouquet exotique.

 
Catégorie
Rhums Vieux
Origine
Martinique
Type de rhum
Agricole
Degrés d’alcool
41
Contenance (cl)
70
Âge
3 ans

L’habitation La Montagne est un domaine agricole ancré sur les flancs de la Montagne Pelée au nord de la Martinique. Ces terres fertiles mais dangereuses racontent l’incroyable histoire d’un homme, Victor Depaz, au destin hors du commun. 

A l’origine exploitées pour la culture du tabac, de l’indigo et pour l’élevage, les terres sont très vite utilisées pour la culture de la canne à sucre qui s’est fortement développée grâce à l’amélioration des techniques de distillation. Plusieurs familles y travaillent, dont celle de Victor Depaz, participant au développement de la production de rhum, et ainsi, à l’essor de la ville de Saint Pierre. Celle-ci devient le premier port rhumier mondial. Les fûts de rhum sont expédiés vers l’Europe et le liquide ambré suscite un fort engouement. La ville de Saint Pierre connait alors son apogée à tel point qu’elle est surnommée « Le petit Paris des Antilles ».

Mais, le 8 Mai 1902, le volcan de la Montagne Pelée se réveille : la ville de Saint Pierre est rayée de la carte. Victor Depaz, alors étudiant à Bordeaux, apprend la terrible catastrophe en même temps que la disparition de toute sa famille. Orphelin, ruiné, il entreprend de s’installer au Canada. Durant son périple, lors d’une escale en Martinique, il décide de revenir à Saint-Pierre, à l’habitation Périnelle qui l’a vu naitre. Il comprend que son destin est là. Le 8 Mai 1917, tout juste 15 ans après l’éruption, il met en route sa toute nouvelle distillerie approvisionnée par les 521 hectares de canne à sucre dont il est désormais propriétaire sur les flancs de la Montagne Pelée.

Il fait ensuite édifier une demeure familiale, réplique de l’Habitation Périnelle où il a passé son enfance, bien vite dénommée château Depaz, où il s’installe en 1922 avec son épouse et ses onze enfants. Tout au long de sa vie, Victor Depaz n’a de cesse de développer les rhums qui portent son nom. En 1922, les rhums Depaz obtiennent leur 1ère médaille à Marseille. Ils sont récompensés par une médaille d’or à l’exposition de 1927 de la Rochelle. C’est le début d’une longue moisson de récompenses qui perdure encore aujourd’hui. Au cours des années 1950, les fils de Victor Depaz prennent le relais de leur père. André et Raoul Depaz modernisent la production de la canne à sucre et améliorent la distillerie que tout le monde appelle désormais distillerie Depaz.

Implantée dans un milieu naturel particulièrement riche et sauvage, la distillerie Depaz intègre une démarche de développement durable. Ainsi le domaine agricole privilégie une agriculture raisonnée grâce au recours à des méthodes telles que, le piégeage des insectes, le travail mécanique du sol, et un suivi parcellaire d’une très haute précision. Ceci permet de limiter l’utilisation d’herbicides, de pesticides et d’engrais, et ainsi améliorer le « capital sol » en vue de sa transmission aux générations futures.

Nez : fruits confits, épices, café.

Bouche : amandes, fruits de la passion, banane.

Finale : boisée, chocolat.

Produit ajouté à la liste d'envies
Produit ajouté au comparateur

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation. Lisez notre politique de confidentialité.